snaking

8 moyens pour sortir du lot à l’ère du snacking content

Tout d’abord, la production de contenus va s’intensifier cette année et de fait, on attend une croissance de 500% du contenu d’ici à 2020.
Beaucoup d’agences essaient de sortir du lot en produisant du snacking content, souvent trop qualitatif compte tenu des retours générés, pour l’usage instantané qu’en font les consommateurs, juste un croc ! Le snacking content est une stratégie de rédaction web qui permet de produire un effet rapide pour pallier la réduction du temps moyen d’attention de l’internaute.

L’image, toujours l’image

Privilégiez les contenus visuels, photos, videos… car ce type d’information est gérée beaucoup plus rapidement par le consommateur qui peut regarder, réagir, partager… L’image, c’est une des clé pour être vu et « consommé ».

Regardez et écoutez les réseaux sociaux

Les sociaunautes s’exprimant souvent avec des images (Snapchat, Instagram, smileys, Flickr…) ou encore avec des textes courts (Twitter, hashtags, likes…) il est indispensable d’analyser les tendances, vous pourrez apprendre et comprendre comment les consommateurs associent votre marque.

Mix communication

Chaque communauté à ses usages, ses attentes, ses besoins… votre contenu doit donc systématiquement être à la fois pertinent pour votre marque, le segment de client ciblé et la plateforme utilisée. Cela implique nécessairement de bien maîtriser les réseaux tant au niveau technique qu’à l’intérêt de ses users.

Choisissez les bons réseaux

Quelle est votre cible et quel réseaux sociaux utilise-t-elle ? C’est la toute première question à vous poser avant de vous lancer à l’attaque de Twitter, Snapchat et autres activités chronophages. Demandez vous ensuite ce que l’audience que vous souhaitez atteindre recherche. Bien souvent, elle essaie d’être informée pour apprendre, comprendre, trouver des solutions… Utilisez alors les bons réseaux comme il se doit !

Respectez les codes

Depuis Babel, pour communiquer, se faire comprendre, passer un message efficacement, on se doit de respecter les codes : le vocabulaire, la manière de s’exprimer, le jargon, la culture, les us, sinon, vous serez refusé, contesté, objecté… et votre marque avec !

Les influenceurs sont les rois

Quand on demande aux jeunes aujourd’hui qui sont leurs personnalités préférées, les 10 premiers sont des stars de Youtube.

Il est évident que vous devez penser à intégrer les influents dans votre stratégie. Mais attention, tout comme vous ils ont de conquête et de fidélisation. Un influenceur en risquera pas de perdre la communauté qu’ils a mis des années à construire juste parce que vous lui proposer de l’argent. Essayez plutôt de construire un partenariat qui améliorera votre notoriété et qui ne remettra pas en case sa crédibilité.

Le gratuit ne rapporte plus

C’est un fait, il y a trop de pages sur Facebook, trop de sites sur Google, trop de vidéo sur Youtube pour que vos contenus soient vus, même s’il sont géniaux ! En effet, le reach organique (la portée naturelle et gratuite) est de plus en plus faible. Votre contenu doit  être médiatisé, publié au bon moment, vers la bonne cible, et cela nécessite d’envisager la mise en place de campagnes publicitaires, trafic vers votre site Internet, promotion d’un offre commerciale…

Soyez mobile centric

Selon les derniers chiffres Médiamétrie, les mobiles concentrent désormais 34,9% des visites web et les tablettes 9,5%. L’ordinateur continue de perdre du terrain et ne représente plus que 55,6% du trafic… Pensez donc votre snacking content pour qu’il soit adapté et adaptable au format des smartphones, tablettes, écrans d’ordinateur…

Share Button

4 commentaires sur “8 moyens pour sortir du lot à l’ère du snacking content

  1. A l’heure ou le consommateur est « hyper-sollicite », le temps d’attention moyen d’un internaute sur le web est reduit a 8 secondes ! Dans cette course contre la montre, pourquoi ne pas utiliser le snacking content, une vraie potion magique pour faire la difference et attirer l’attention de votre audience ?

Comments are closed.