6117660537_47f8f6eded_b

Les secrets du call to action

Pourquoi les internautes ne s’inscrivent pas à ma newsletter ? Pourquoi personne ne visite mon blog ? Pourquoi les paniers restent vides ?... En réalité, la bonne question à se poser est de savoir si vous leur proposez de s’inscrire, de lire, d’acheter… de façon optimale, claire !

Nous parlons ici de call to action - appel à l’action – qui incite l’internaute à réaliser l’action que vous souhaitez. En marketing, un appel à l'action est une consigne à l'audience pour provoquer une action immédiate, très souvent à l'aide d'une phrase verbale comme « en savoir plus », « Rappelez-moi »,  ou « Lire l’article complet ». Rien de très savant donc, pas de technique complexe, juste du bon sens et de l’organisation. Mais son efficacité dépend avant tout de la qualité rédactionnelle et visuelle de l’accroche pour maximiser son rendement.

Nous vous présentons dans cet article les bonnes pratiques pour optimiser vos call to action, qu’ils soient un bouton, une bannière, un lien hypertexte ou tout autre graphique.

Soignez la structure et le look de votre page

Tout d’abord, ne jamais coller au beau milieu de votre page un bouton clignotant et de couleur douteuse, ne respectant pas votre charte graphique. L’ambition est de faire cliquer vos visiteurs, pas de les faire fuir ! L’internaute cliquera si l’instruction donnée est claire mais aussi parce que votre bouton est placé au bon endroit dans la page. Nous vous invitons à respecter les règles d’ergonomie essentielles et faites valider la navigation par des tiers.

Comme préalablement expliqué, les actions auxquelles vous voulez que les internautes réagissent comme lire, acheter, contacter, partager, s’abonner… doit absolument être pertinent et doit répondre à un besoin :

  • Quelle solution apporte t-il ?
  • L’action est-elle fiable ?
  • Que se passe t-il ensuite ?

Retenez un élément essentiel : mettez votre visiteur en confiance et respectez votre promesse !

N’en  demandez pas trop

Les internautes viennent sur votre site pour trouver une réponse à leur besoin, une solution à leur problème…  Si votre site est bien conçu, que votre offre est claire, l’internaute va rapidement trouver ce qu’il cherche. Ce n’est pas une raison pour lui demander des renseignements inutiles – pour le moment !

Soyons plus précis ! Pour un abonnement à votre newsletter, ne lui demandez pas sa date de naissance si ce n’est pas nécessaire. Pour ajouter un produit dans son panier, ne lui demandez pas d’ouvrir un compte, pas tout de suite ! Vous obtiendrez des datas consommateurs au fil de votre relation avec lui.

Soyez claire, pourquoi pas fun !

Annoncez clairement la couleur mais en douceur en préférant des verbes à l’impératif plutôt qu’à l’infinitif : « appelez-nous », « achetez », « cliquez ici » et introduisez une notion de temps ou de rareté : « rappelez-moi vite », « réponse immédiate »…

Des call to action visibles

3 éléments sont nécessaires à la réussite de votre call to action, sa bonne place dans la page, sa taille raisonnable et sa couleur, celle que vous voulez, mais pas de bling bling.


les secrets du call to action

 

Des call to action partout

Théoriquement, chaque page de votre site internet a une utilité, c’est sa raison d’être. Proposez donc sur chacune d’entre elle une action à réaliser : inscrivez-vous, en savoir plus, partagez, envoyez votre brief !

Vous pourrez ainsi mesurer vos réussites, vos forces et faiblesses et optimiser votre site et votre offre. Vous pourrez ainsi modifier le call to action d’une page pour le rendre plus efficace ou le répliquer s’il est au top. Vous êtes venu ici pour optimiser votre site Internet, pour trouver de nouvelles solutions d’acquisition clients… Vous pouvez nous contacter pour aller plus en avant, mais avant tout…

_
_

Abonnez-vous à notre newsletter
et suivez toute l'actualité Social Media

_
_
____
_
_