comment rédiger un bon brief

Comment rédiger un bon brief ?

Trop souvent le brief envoyé à une agence est basé sur le modèle qui a servi de chemin conducteur, voire motivant, aux équipes internes. Comme nous aimons à le définir « efficace » chez ixomedia, il est essentiel de revenir aux basiques de façon à se concentrer sur les éléments clés.

En effet, les services marketing et communication des entreprises ne sont pas souvent formés à cet exercice pourtant primordial à la réussite d’un projet.

Rappel des basiques pour gagner du temps et de l’efficacité !

Engagez les équipes : vous souhaitez donner une réelle ambition à votre projet, alors partagez et demandez l’adhésion de tous les décisionnaires. Votre brief n’est pas neutre, il engage des actions, des prises de décisions, un budget, des hommes et des femmes… Faites valider l’objectif et les moyens d’y arriver !

Usez de simplicité : essayez d’oublier votre jargon métier, le brief doit être compris par toute personne qui n’est pas de votre domaine. Il doit contenir uniquement les éléments nécessaires à la réalisation de votre projet. Par exemple, ne rédigez pas trois pages sur l’historique de votre marque ou encore ne fournissez pas l’intégrale des mots du président. De plus, ce n’est pas à votre interlocuteur d’avoir à choisir ce qui était important ou pas. Alors, assurez-vous de sa compréhension.

Spécificité : votre objectif au travers de ce brief est de réaliser votre projet, pas de résoudre les problèmes d’un marché ou de savoir comment repositionner votre produit. Restez focus sur la réalisation de ce que vous avez décidé pour atteindre votre but.

Tenez compte toutefois des particularités de votre domaine d’activité, de ses spécificité et du cadre dans le quel vous souhaitez opérer : BtoB, BtoC, publicité, réalisation de site marchand ou institutionnel, animation de communauté, de points de vente, d’événement…

Suivez la trame du brief

(Téléchargez le guide ici)

Le contexte

Il s’agit ici d’être le plus clair possible pour que votre problématique soit identifiée immédiatement. Précisez votre objectif et les enjeux pour votre entreprise et votre marché. Quels sont les services impactés, quels sont les intervenants, les décideurs ? A quel stade de votre développement êtes-vous ? Votre projet est-il stratégique pour une conquête de nouveaux marchés ou purement commercial sur une niche bien définie ? Est-ce une innovation ou bien un complément de votre activité principale… ?

La marque

Identifiez-vous en précisant, en quelques mots, les valeurs de votre entreprise, son positionnement dans le contexte qui fait l’objet de ce brief. Sans nul doute vous connaissez vos concurrents, alors faites une liste des principaux en indiquant leurs forces et faiblesses, soyez objectif !

Le public cible

Cette partie renvoie aux caractéristiques principales des consommateurs de vos produits ou de vos services : démographie, centres d’intérêts… Indiquez votre segmentation et vos priorités : cible primaire (influençables) et secondaire (influenceurs), d’abord pour votre marché actuel mais aussi pour celui que vous souhaitez atteindre.

L’objet du brief

C’est le moment de bien préciser le cadre de votre projet : création d’une communauté, prises de parts de marché, notoriété, veille stratégique… Orientez-nous sur les éléments mesurables que vous avez définis quant à la réalisation de vos objectifs.

La promesse au consommateur doit être unique et bien évidement doit vous ressembler. Evitez les messages multiples et confus car un consommateur n’enregistrera qu’un seul argument à la fois. Choisissez la bonne stratégie et faites des choix.

Apportez une preuve ou une référence mais avant tout, rappelons un basique de la communication en ligne : faire une promesse pour inciter à l’action nécessite une justification crédible. Cette promesse dépend du produit à promouvoir et du type d’opération prévu. Quelle est la nature même de votre produit, de votre service ou de votre objectif ? Est-ce une nouveauté, une exclusivité, une promotion, un événement exceptionnel… ?

N’omettez pas de mentionner les dispositifs existants : sites internet, boutiques, force commerciale, programme e-mailing, publicité print…

Les pré-requis
Avez-vous des contraintes spécifiques ? Décision de partenaires, outils imposés, subtilités juridiques de son secteur (alcool, bâtiment, spectacle…), charte graphique, charte éditoriale…

Trop souvent nous n’avons pas le montant du budget. On le sait bien, arrive un moment ou vous voudrez négocier le tarif des prestations. Nous avons besoin de cerner au mieux votre objectif et de le mettre en adéquation avec des solutions techniques, marketing, ressources… Pesez objectivement l’engagement de votre entreprise dans ce projet et le but à atteindre. Et pour vous assurer que votre brief reçoive toute l’attention qu’il mérite, fournissez, au moins, une fourchette de budget.

Enoncer enfin vos contraintes de délais, votre planning, les personnes liées au projet, les marques partenaires et sponsor…

Maintenant c’est à vous !

Ce brief deviendra, dès qu’il sera dans les mains de votre agence, un véritable brief de création et un guide de travail. Adaptez ce guide à votre métier, à votre marque, et gardez à l’esprit que votre agence saura vous orienter, vous aider.

Téléchargez le guide au format doc

Share Button

Un commentaire sur “Comment rédiger un bon brief ?

Comments are closed.